Comment réaliser un Kokedama ?

Le Kokedama

Qu'est ce que le Kokedama ? 

 

C'est un art végétal japonais zéro déchet qui consiste à planter sans pot, en utilisant de l'argile, du terreau, une plante et de la mousse !


Créer un Kokedama

 

Regardons ces différents éléments de plus près. 

Les différents éléments

La mousse

Il faut éviter de la prélever en forêt ! On peut en trouver un peu partout ailleurs : Sur un mur, en jardinerie, dans son jardin etc. 

 

Le terreau

N'importe quel terreau fera l'affaire, le plus basique pour plantes vertes sera très bien pour la création d'un kokédama. 

 

L'argile

Elle peut se trouver dans la nature à certains endroits mais également dans les magasins d'art plastique (Cultura, Boesner, Rougier et Plé...). 

 

La plante

Il est possible d'acheter une plante spécialement pour le kokedama, comme une fougère                                                                                      ou du lierre. Il est aussi possible de prélever du lierre, plante robuste, sur un arbre ou votre                                                                                    mur !

 

Passons maintenant aux différentes étapes : 

 

 

Mélanger le terreau à l'argile (50/50) pour créer une boule assez ronde qui se tienne bien. 

 

 

Dépoter la plante en enlevant le maximum de terre autour des racines. 

 

 

 

Insérer la plante dans la boule de terre en séparant la boule en deux pour venir englober les racines de la plante. 

 

Lorsque la plante enfermée dans la boule de terre, il ne reste plus qu'a ajouter de la mousse autour. En plus d'être esthétique, elle permettra de garder l'eau à l’intérieur de la boule. La mousse doit être bien humide pour adhérer à la surface argileuse. Pensez à bien la mouiller avant de commencer et à bien l'essorer avant de la mettre en place sur le kokedama ! 

Pour bien la maintenir en place, il suffit de l'attacher avec du fil transparent, le nylon pas très épais fera l'affaire. 

 

 

Maintenant, il est temps d'arroser le kokedama avant de choisir son emplacement. 

Pour plus de facilité, il est conseillé de faire un trou dans la boule de terre (avec un stylo par exemple), ce qui facilitera les arrosages futurs. Une fois le trou réalisé, prendre une pipette et la vider dedans. 

 

                                                 Une fois ces étapes terminées, il faut plonger le tout quelques minutes dans un saladier d'eau.

                                                Voilà, maintenant le kokedama est terminé et l'arrosage est fait pour un petit moment. Il peut être posé                                                               sur une coupelle ou bien suspendu avec des cordes, tout dépend de vous !


Entretenir un Kokedama

 

Le kokedama a besoin de lumière mais il faut éviter de le mettre en contact directement avec les rayons du soleil. Il est préférable de l'installer dans une pièce lumineuse mais éloigné d'une fenêtre. 

 

 

C'est le poids de la motte qui vous indique si elle a besoin d'être arrosée ou non. Arrosez tous les 15 jours environ à l'entonnoir ou la pipette, (via le petit puis créé par vos soin). Utilisez l'eau du robinet qui a eu idéalement le temps de décanter quelques heures pour limiter le chlore. Dans un espace très sec, n'hésitez pas à pulvériser de l'eau sur la mousse régulièrement.

 

 

 

Afin de ne pas fatiguer votre Kokedama, coupez les tiges et les feuilles devenues brunâtre à la base.

 

 

Au bout de 6/8 mois, commencez à ajouter un peu d'engrais pour orchidées à votre eau d'arrosage pour nourrir votre plante !


Télécharger
Créer son Kokedama
Fiche récapitulative sur comment créer un kokedama
Créer un K0KEDAMA_Place au terreau.pdf
Document Adobe Acrobat 649.3 KB
Télécharger
Entretenir son Kokedama
Dans cette fiche vous trouverez toutes les informations pour bien entretenir votre Kokedama
Entretenir son K0KEDAMA_Place au terreau
Document Adobe Acrobat 157.4 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0